Bureau

Bertola & Cie Architecture sarl / SIA

J. Bertola, Nyon, Le chêne, élévation, 1970

Historique

Le bureau a été créé par Jacques Bertola en 1968.
Il se transforme en J. Bertola & Cie Sàrl en 1998.
En novembre 2008, nouveau bureau à Crissier.
Il se transforme en Bertola & Cie Sàrl en 2014.
Réaliser des constructions de qualité au meilleur prix.

Collaborateurs

C. Di Capua – Architecte – Directeur associé
D. Di Capua – Architecte EPF / SIA – Membre du Comité du Forum d’Architecture de Lausanne – associé
R. Pereira – Architecte EPF
F. Cordeiro – Architecte EPF
V. Orero Canet – Architecte ETSAV-UPV
P. Ruggeri – Architecte POLIBA
R.M. Morais Dias – Architecte EUVG
V. Vairamuthu – CFC Dessinatrice achitecte
F.A. Giroud – Techinicien / Directeur de chantier
A. Gaillard – CFC Dessinateur architecte / Directeur de chantier
L.Baeriswyl – CFC Dessinateur architecte
V.Gonçalves – CFC Dessinateur architecte
S.Sanchez – Apprenti CFC Dessinateur architecte

A. Di Capua – Secrétaire

Collaborateurs externes

J.Y. Evequoz  –  Architecte (spécialiste Minergie)
F. Buccino – Architecte HES
R. Di Capua – Politologue / démocratie et questions urbaines

Anciens collaborateurs 

S. Alami Idrissi / J-F. Dalioli / J. Bertola / H. Luna / M. Specht / A-M. Martin

Objectifs

  • Planifier une architecture contemporaine et adapté aux les objectifs actuels de notre société
  • Utiliser des techniques innovantes ayant fait leurs preuve et adaptées au type de construction, respectant les nouvelles exigences thermiques et phoniques, afin d’offrir aux utilisateurs le meilleur confort.
  • Planifier et organiser chaque réalisation pour faciliter la coordination des travaux.
  • Surveiller les chantiers de manière efficace afin de respecter les délais impartis et obtenir les finitions souhaitées.
  • Gérer le coût des constructions avec rigueur et respecter les budgets prévus.

L’essence de l’architecture, c’est construire un espace de vie tridi-mensionnel dans lequel on se sent bien. Aux origines même de l’architecture, il y a l’idée de « la cabane primitive » tiré des Dix livres d’architecture de Vitruve et théorisé par Laugier en 1753 avec son « Essai sur l’architecture ». L’habitat ou le logement dérivent directement de cette notion de « cabane primitive ». Le logement reste de ce fait un des thèmes prépondérants de l’histoire de l’architecture et est, depuis sa création, le thème principal du bureau d’architecture Bertola & Cie.

Le thème du logement au sein bureau Bertola & Cie s’est diversifié sous plusieurs formes urbaines, de la villa individuelle, dominante des années 60 à 80, passant par les habitations groupées ou contiguës, jusqu’aux logements collectifs ou à l’aménagement de quartiers entiers. Les pro-jets des années 1960-1970 post-moderniste amènent une recherche et définition des besoins fondamentaux des usagers/habitants. La salubrité des habitations devient une inquiétude du bureau durant cette période. Le travail se concentre sur la rationalisation du plan conçu comme une « cellule d’habitation », sur l’optimisation fonctionnelle, l’étude de l’aération naturelle, la rationalisation constructive et l’ensoleillement. Cette systématique met en place des façades très struc-turées sur des bâtiments en forme de barre sur le modèle de l’unité d’habitation du Corbusier. Les ouvrages de cette époque sont compa-rés, optimisés au maximum, et standardisés ; c’est d’ailleurs la période de la publication de la première édition « Les Éléments des projets de construction » de Ernst Neufert. La période de 1980-1990 se concentre sur des démarches d’intégrations urbaines liées aux contraintes des règlements communaux. Les rénovations ou petits ouvrages deviennent alors plus importants. Les maisons sont dessinées dans un style que l’on pourrait qualifier de « villa vaudoise » type, dénudée de tout ornement. L’apparition de l’informatique dans les années 90 modifie les procédés de conception des projets. Cette période reste pauvre en qualité et quantité d’objets architecturaux principalement à cause de la crise des années 90. De 2000 à nos jours on assiste à l’émergence de nouveaux outils pour projeter par l’informatique. Les plans sont plus libres malgré leur répartition en espace de jour/nuit. Des cloisons s’abattent, à l’image de l’ouverture de la cuisine laboratoire des an-nées 70 dans l’espace de jour. Il devient même conventionnel que la cuisine « habitée » soit l’espace le plus important de l’appartement. Il y a une nouvelle ambivalence entre les espaces de jour (cuisine, séjour, salle à manger). Le balcon devient un véritable espace habité, de plus en plus privilégié. Depuis les années 2000 de nouvelles préoccupations émergent telles que la densification, l’économie d’énergie et l’écologie. L’enveloppe du bâtiment se modifie technologiquement et évolue radicalement tout en présentant aussi des préoccupations sur la manière de vivre en société avec de nouvelle typologies d’appartements.

Projets

1968-1978

Romanel-sur-Lausanne, Claire fontaine, 1968 / Chavannes-près-Renens, Aux Champs A, 1968 / Chavannes-près-Renens, Aux Champs B, 1968 / Chavannes-près-Renens, Aux Champs, 1968 / Orbe, Sous-Paterne, 1968 / Nyon, Le Chêne, 1970 / Genolier, Villas, 1970 / Nyon, Le Chêne, 1970 / Nyon, les Tines, 1970 / Cossonay, Villa Venzani, 1972 / Buchillon, Villa Hasler, 1972 / Prangins, Les Pins, 1972 / Cheseaux, Gai-Martin, 1973 / Prangins Villa Weber, 1973 / Saint-Oyens, Villa Grosjean, 1975 / Genolier, Villa Schneeberger, 1975 / Cheseaux, Trois Villas, 1976 / Echandens, Villa Rezzonico, 1976 / Genolier, Villa Bosson, 1976 / Rolle, Sous-le Rosey, 1977 / Bussigny, Atelier Cirillo, 1977 / Cossonay, Villa Wyss, 1977 / Montricher, Villa Davi 1978

1979-1988

Orbe, Plamont A, 1979 / Tolochenaz, Le Bosquet, 1979 / Cossonay, Condémine, 1980 / Jouxtens, Villa Guignard, 1980 / Cossonay, Maison Rosset, 1981 / Penthlaz, La Prairie B, 1982 / Yverdon-Les-Basins, Les Charmilles A, 1982 / Crissier, 2 Villas jumelles, 1983 / Assens, 4 Villas, 1983 / Gland, Sous les Vignes A-B-C-D, 1983 / Jouxtens, 14 Maisons jumelles, 1983 / Pully, 3 Villas, 1983 / Villars-Sainte-Croix, Villa Libero, 1984 / Mies, Pavillon Bertschi, 1984 / Mont-Sur-Rolle, Maison, 1985 / Yverdon-Les-Bains, Clendy 9-11, 1985

1989-1998

Boussens, Pré-Bally, 1989 / Lausanne, Eugène-Rambert, 1989 / Lausanne, Avenue de France, 1990 / Echallens, Echallens Centre, 1990 / Saint-Oyens, Atelier de menuiserie Grosjean, 1990 / Cossonay, Les Condémines, 1993 / Bettens, Les Villageoises, 1993 / Romanel-sur-Morges, Pébéo, 1995 / Bussigny, Route de Sumont 1-3, 1996 / Bussigny, Ch. de Villars 20-22, 1998

1999-2008

Prangins, Immeuble, 1999 / Lausanne, Boisy 29, 1999 / Lausanne, Figuiers, 1999 / Bussigny, Aménagement salon de coiffure, 2000 / Lausanne, Rhodanie, 2000 / Bussigny, Primerose, 2000 / Bussigny, Saint-Germain, 2000 / Cossonay, Le funiculaire, 3A-3B, 2001 / Saint-Sulpice, Ochettaz 15, 2001 / Lausanne, Rhodanie 1, 2001 / Saint-Sulpice, Route de Voltaire, 5A-B-C, 2001 / Bussigny, Rue de Lausanne, 2001 / Renens, Cerisiers, 2002 / Lausanne, Av. Figuiers 3, 2001 / Orbe, Quartier de Plamont, 2002 / Saint-Sulpice, Villa Henri, 2002 / Echallens, Les Bains, 2003 / Jouxtens, Villa Hauswirth, 2003 / Orbe, Thienne, 2004 / Lausanne, Plaines du Loup 40-42 et 64, 2005 / Vuarrens, Extension Maison, 2005 / Bussigny, Les Cyprès, 2005 / Lausanne, Boveresse 34, 2005 / Saint-Prex, agrandissement villa, 2005 / Cheseaux-sur-Lausanne, Derrière le Château, 2005 / Saint-Prex, appartement Wicki, 2006 / Essertines, Etude maison, 2006 / Boussens, Les Boussinoises, 2006 / Crissier, Maison Bussy, 2007 / Lucens, Aux Champs de la Croix bloc 9, 2007 / Morges, Résidence Bluard, 2007 / Crissier, Les Noutes, 2007 / Crissier, Résidences Mont-Blanc, 2008 / Prilly, Avenue de Lavaux 24, 2008 / Prangins, 2 villas jumelles, 2008 / Yverdon, Les Iles, 2008

2009-2018

Morges, Résidence Bluard, 2009 / Echadens, Les Pins, 2009 / Bussigny, Villa Kulling, 2009 / Bussigny, Villas, Rue de Lausanne 22, 2009 / Orbe, Villa Richard, 2009 / Lausanne, Les Bains 8, 2010 / Saint-Prex, Les Colombettes, 2010 / Lausanne, Pré-Fleuri, 2011 / Daillens, Usine Liebherr 2011 / Chesaux-sur-Lausanne, Les Jardins de Mont-Repos, 2011 / Orbe, Sain-Martin, 2011 / Moudon, Les Verges du Château, 2011 / Moudon, Chalet Blanc, 2011 / Montricher, Villa Beaud, 2013 / Echallens, La Calle, 2013 / Moudon, Avenue Eugène Burnand 10-12, 2013 / Cossonay, Route d’Aubonne 12, 2014 / Gollion, Les Hauts de Gollion, 2014 / Rances, Les Clos du Bourg, 2014 / Bruson, Chalet Le Chat, 2015 / Gollion, Gollion II, 2016 / Lausanne, Les Terrasses de Boissonnet, 2017 / Montricher, Dr Jekill & Mr Hyde, 2017 / Echallens, Au Crépon Est, 2018 / Tolochenaz, Les Vergers, 2018 / Pully, Tamaris, en cours / Cossonay, Vue des Alpes, en cours / Lausanne, Pierrefleur 1, en cours / Lausanne, Pierrefleur 3, en cours / Fey, Autour du Tilleul, en cours / Mont-sur-Lausanne, La Clochatte 52, en cours / Romanel-sur-Lausanne, Les Jardins de la Source, en cours / Romanel-sur-Lausanne, Les Jardins de la Source, immeuble 4, en cours / Romanel-sur-Lausanne, Les Jardins de la Source, immeuble 7, en cours / Orbe, Les Logis de l’Orbe, en cours / Orbe, Les Clos de l’Orbe, en cours / Payerne, Aux Invuardes II, en cours / Bussigny, Les Terrasses – Bussigny à 65°, en cours

Cette liste non exhaustive énumère une majorité des projets réalisés ou resté sous-forme de projets du bureau Bertola & Cie sàrl architecture depuis 1968 à 2018.

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!