311 / Bussigny

311 / Bussigny

Contexte
Suite au développement de Bussigny Ouest prévu pour 3000 habitants d’ici 2030, le projet se développe une alternative à la densification et à la maison individuelle par de l’habitation de type « groupée » tout en évitant une morphologie de logements segmentés uniquement sur la verticalité. Une mixité de typologie en simplex et duplex tout en gardant une identité d’unités d’habitation clairement distincte.

Concept
Dix volumes de 3 niveaux s’orientent volontairement à 65° afin d’optimiser l’orientation de la façade au sud-ouest. Ce jeu volumétrique permet aussi de créer une privatisation de chaque espace extérieur des logements. Par ce décalage, c’est aux angles de ces volumes que viennent se loger des jardins d’hiver indépendants. Le concept architectural suit rigoureusement la volonté de marquer des volumes plastiquement dans une suite ou une répétition d’unité volontairement marquée du côté rue afin que les futurs habitants identifient leurs logements non à une barre d’habitation mais à des petites maisonnettes de 3 niveaux accolés. Le bâtiment se développe ainsi linéairement et parallèlement à la rue sur une distance de presque 100 m. Une trame structure le projet et se répercute au niveau de la structure du bâtiment pour les cages d’escaliers et s’identifie par l’entablement structurel des terrasses en béton insitu et préfabriqués.

Typologie
A l’intérieur de cette trame, une multitude de typologies, du 2.5 pièces aux 5.5 pièces en simplex ou en duplex, sont développés selon une certaine systématique. Ces différents appartements se superposent, se chevauchent ou encore s’encastrent. Cette diversité de typologie favorise la mixité sociale de toutes génération qui répond aux enjeux de notre société.

Matérialité
Du coté Nord-Ouest la composition de la façade cherche un certain équilibre entre la volumétrie, la répétition et un tracé régulateur des ouvertures. Du côté Sud-Ouest, un premier plan se présente par une structure de piliers et d’entablement décalés au rythme de la trame en béton ainsi que du remplissage par de la brique clinker et des gardes corps métallique.

Environnement
Les deux pompes à chaleur air/eau permettent d’éviter les énergies fossiles et alimente le chauffage uniquement grâce à l’énergie électrique des panneaux photovoltaïques. Une ventilation mécanique double flux sera installée afin de favoriser un air de qualité et de réduire les micros polluants. La toiture végétalisée du bâtiment et les différentes prairies des aménagements paysager favorisent le développement de biotopes tout en garantissant un confort thermique exemplaire pour les futurs habitants. De plus des jardins potagers permettent une appropriation du terrain à tous les appartements et favorise les contacts sociaux.

Ce projet à la fois individuel et groupé, recherche un mythe social et communautaire presque sous la forme d’un nouveau petit village contigu d’autrefois.

Equipe: Di Capua Davide, Di Capua Claudio
Lieu/Adresse: Chemin en Craux 6-10, 1030 Bussigny (VD)
Année: 2017-2020
Photos: Mathieu Gafsou

Sélectionné et publié sur Archdaily.com

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!